Culture de tomate : quel engrais utiliser en quelle période ?

Tout comme plusieurs légumes, les tomates demandent assez d’entretien pour la croissance. Pour faciliter la fertilisation des tomates, il y a la possibilité d’utiliser les engrais. L’essentiel est donc de connaitre quand il faut faire usage d’engrais et quel engrais utilisé pour cette légume. Découvrons dans la suite de cet article, des éléments de réponses pour les précédentes préoccupations.

Quels engrais pour les tomates ?

Il existe plusieurs types d’engrais destinés pour les légumes et autres plantations. Il faut donc savoir quel type engrais utiliser et quand faut-il donner de l’engrais aux tomates. En ce qui concerne la tomate, il est recommandé d’utiliser les engrais composés d’une petite quantité d’azote (N) et d’une grande quantité de potassium (k). Habituellement, ce type d’engrais est commercialisé comme des engrais pour des légumes de fruit, notamment les aubergines, les poivrons, piments, cucurbitacées et aussi des tomates. Ce type d’engrais s’utilise régulièrement quand les fruits sont à l’étape de formation. Nous avons également les engrais naturels pour fertiliser les tomates. Il s’agit du compost et des purins de plantes. En faisant le choix de ses engrais naturels, il faut faire attention à l’abus d’azote, car au lieu de participer à la formation des fruits, c’est plutôt celle des feuilles qui se constate.

Le moment idéal pour fertiliser la tomate

Certes, la fertilisation de la tomate est rapide sur des sols humifères, assez riche en nutriment, mais il faut également savoir quand utiliser les engrais. Le temps idéal est l’automne. C’est le moment propice pour rendre votre sol assez fertile, mais comment ? Il suffit de couvrir le sol avec toutes matières pouvant faire objet de couverture comme les herbes, les feuilles mortes et autres. Les matières utilisées serviront à la fois de lieu de cachette et de repas pour les insectes. Grace aux déjections de ces insectes particulièrement les vers de terre, le sol devient riche en engrais naturel. Une fois que le sol est fertile, la croissance de la tomate devient facile et naturel.