Comment amonceler deux mutuelles santés ?

Il est tout à fait possible de combiner deux mutuelles pour réduire vos débours de santé car aucune loi ne l'interdit. Néanmoins, cela ne veut pas dire que vous pouvez être remboursé pour les mêmes actes médicaux. Mais comment se passent alors vos acquittements ? Dans cet article, découvrez le processus d’amoncèlement de deux différentes mutualités.

Comment procéder pour avoir deux mutuelles ?

Si votre mutuelle ne propose pas de garantie d'assurances très intéressantes dans certains cadres, il est probablement captivant de réserver un second supplément. Pour plus d’informations visitez ce site. En effet, vous avez deux options primaires pour avoir deux mutualités. D'abord, vous pouvez adhérer à un accord qui prévoit une compensation supplémentaire pour votre premier projet commun. Comme ces contrats ne sont pas responsables, ils ne répondent pas aux spécifications de l'État et de l'assurance maladie. Ils offrent généralement beaucoup de soutien. Dans un deuxième cas, vous pouvez également utiliser la deuxième réciprocité classique pour compléter l'acquittement mutuel de votre société. Néanmoins, cette issue n'a de sens que si la seconde offre une meilleure garantie que celle de votre affrètement d'entreprise. Il existe une distincte éventualité pour adhérer à deux assurances additionnelles santé : vous pouvez toutefois combiner votre société avec celle de votre époux.

La procédure de remboursement

Combiner deux assurances additionnelles santé peut être intéressant, par exemple pour enrayer les surplus à charge élevés sur les prévenances dentaires ou ophtalmiques. Mais il est considérable de comprendre les garanties de votre régime d'assurance maladie afin d'optimiser vos acquittements. Une seule des deux mutualités peut être affiliée à l'assurance maladie. Pour ainsi être indemnisé, vous devrez passer par l’assurance de départ puis transmettre les détails de l'acquittement à la deuxième qui la souscrira. Ainsi, si vous avez plusieurs mutualités (celle de votre société, celle de votre conjoint ou les deux), le montant du remboursement n'augmentera pas. Le deuxième objectif commun est simplement de réduire voire d'éliminer les débours.